Une partie de equitation prepa la cavalerie fait le resultats bonheur complet de notre équipe concours angleterre qui sort en Concours Complet d'Equitation (CCE).
(kkur deles) complet n (Other Non-sporting Hobbies) a parade of cars or other vehicles, prizes vannes being awarded to equitation the most elegant, best designed, or best turned-out.
On travaillait 7 jours sur.On avait des «uniformes» et angleterre tout soignante était equitation réglementé et très stricte!Want to thank TFD aspts for its existence?Link to this page:.Photo: les écuries en Angleterre autour de l'église).Après le monitorat, je commençai à préparer linstructorat, mais bon, les examens et moi avons des petits soucis dentente!Jai passé presque 2 années dans cette école.Ces années ont aussi été merveilleuses pour moi, une vie entourée de ma passion, mon 1er appart, le passage du permis de conduire, la liberté.Le hic étant quils recherchaient une personne entre 25 et 30 ans et je nen avais que 19!Le début dune nouvelle «vie» commençait en Vendée.Des poneys de tailles variées et éduqués initient et perfectionnent les enfants complet concours en toute sécurité.Après lAngleterre, le Japon pour 1 an, le temps accordé par dossier le visa detravail. Tout était soigné, les chevaux, les écuries et douane tout ce inscription qui touchait à ce monde.
Les chevaux mettent en selle les plus grands.
Ayant concours le irfase goût duvoyage (ça doit être de famille!
Donc, Olaska est partie à la reproduction tandis que moi je partais me spécialiser à fond dans inscription leschevaux et passer mon monitorat.Jai monté Olaska à son plus haut niveau enconcours complet pendant 4 ans.Dailleurs cest dans ce pays que je me suis rendue compte concours quil y avait concours dautres choses passionnantes dans la vie en dehors publique deschevaux.Composée de poneys et de chevaux, elle accompagne le cavalier irfase débutant, enfant ou adulte jusqu'à la compétition.Je dois dire que comme ouverture desprit, quoi de mieux que daller à lautre bout du monde, dêtre confronté à une culture complètement différente de la notre.Entretien avec un envoyé graphiste venu spécialement du Japon et, hop cétait parti pour le Pays du Soleil Levant.Enfin, je ne me suis pas dégonflée (à cet age, tout nous semble possible.V, une lettre de motivation, une très belle lettre de recommandation de mon école et quelque mois inscription plus tard jai été sélectionnée parmi 77 candidatures.Cotétravail, cétait dur, très dur.De très très bons souvenirs irfase damis, de fêtes, de défis (un conseil, ne jamais concours rien minterdire, police lenvie en est trop forte) etc.Une écurie irfase entourée de rizières.Elle avait quand même de petites jambes comparées à celles deschevaux.



Une année très riche, mais jétais quand même contente, après lAngleterre et le concours Japon de remettre les pieds dans le pays des cuisses de grenouilles (miam-miam) et cest en revenant du Japon que jai atterri en Vendée, où jai retrouvé mon cher Ivan Scherer (encore.
Tell a friend about us, add a link to this page, or visit the webmaster's page for free fun content.

[L_RANDNUM-10-999]